25 mai 2016

« Prendre soin de l’Humain »

People care

«Prendre soin de soi-même, de ses proches et de ses voisins»

La composante sociale ne peut être dissociée de la composante technique.

Une société ne peut s’épanouir que si les individus qui la composent se sentent bien.

Quand les besoins des personnes sont satisfaits avec compassion et simplicité, l’environnement qui les entoure peut prospérer.

L’image de deux personnes ensemble représente le besoin d’entente et de coopération pour amener le changement.

Le souci des personnes commence par soi-même, mais s’étend ensuite à notre famille, nos voisins, notre village, notre territoire. Le défi à relever est celui de l’autosuffisance et de la responsabilité personnelle.

L’autosuffisance est moins difficile à atteindre quand on se concentre sur le bien-être immatériel, en prenant soin de soi et des autres sans produire ni sans consommer de ressources matérielles au-delà du nécessaire. En acceptant de porter une part de responsabilité personnelle dans notre situation plutôt que chercher à incriminer les autres, nous pouvons mieux nous prendre en main. En reconnaissant que la sagesse est à chercher au sein du groupe, nous pouvons travailler avec les autres afin d’aboutir aux meilleurs résultats pour tous les participants.

L’approche de la Permaculture est de se pencher d’abord sur le côté positif des opportunités qui s’offrent à nous plutôt que sur les difficultés et les obstacles, même dans les situations les plus décourageantes.