23 novembre 2016

des livres…

Broché – 202 pages / 15,11€
Editeur : Editeur Guy Tredaniel ; Édition : 2e éd. [i.e. Réimpr.] (4 juillet 2005)
4.6 étoiles sur 5  (65 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Au cours des quarante dernières années Masanobu Fukuoka a témoigné avec indignation de la dégénérescence de la terre et de la société japonaise. Comme un seul homme, les japonais ont suivi le modèle américain de développement économique et industriel, abandonnant leur riche héritage de travail simple et proche de la terre. Mais M. Fukuoka était déterminé à ne pas abandonner l’agriculture traditionnelle. Il l’affina, au contraire, à tel point que sa méthode d’agriculture sauvage demande moins de travail et cause moins de dégâts à la nature qu’aucune autre méthode tout en maintenant les mêmes rendements à l’hectare que les paysans voisins. Dans cet ouvrage d’une profonde sensibilité et qui fait réfléchir, M. Fukuoka décrit les événements qui l’ont conduit à développer sa méthode d’agriculture sauvage et l’impact qu’elle a eu sur sa terre, lui-même, et les milliers de personnes à qui il l’a enseignée. Il décrit la méthode elle-même et pourquoi il croit qu’elle offre un modèle pratique et stable de société basée sur la simplicité et la permanence. M. Fukuoka fait preuve d’une compréhension profonde des interactions entre l’agriculture et les autres aspects de la culture. Il sent que l’agriculture sauvage a son origine dans la santé spirituelle de l’individu. Il considère que la guérison de la terre et la purification de l’esprit humain sont la même chose et propose une manière de vivre et de cultiver où ce processus puisse se réaliser. Ce livre a pour but de changer les attitudes envers la nature, l’agriculture, la nourriture, la santé physique et spirituelle.

Biographie de l’auteur

Masanobu Fukuoka a reçu une formation de microbiologiste. Il s’est spécialisé dans les maladies des plantes et a travaillé quelques années comme inspecteur des douanes en matière agricole. A vingt-cinq ans déjà. M. Fukuoka commence à mettre en question les principes fondamentaux de l’agriculture moderne. Il décide de quitter sa carrière technique et de retourner à son village natal où il travaille depuis trente-cinq ans à développer une méthode unique d’agriculture sauvage. Aujourd’hui il a une grande audience au Japon. Il donne de nombreuses conférences, a écrit beaucoup d’articles et de livres. Il passe une bonne partie de son temps à partager sa philosophie et ses techniques agricoles avec les nombreux visiteurs qui viennent à sa ferme dominant la baie de Matsuvama dans l’île de Shikoku au sud du Japon. Larry Korn est un américain vivant d’agriculture dans les montagnes au nord de Kyoto au Japon. Il a étudié l’histoire chinoise, la pédologie et la nutrition des plantes à l’Université de Californie. Il a travaillé dans la ferme de M. Fukuoka pendant un an et demi. A présent il cultive le riz, sarrasin, maïs, soja. etc. par la méthode sauvage. Chris Perche vit dans une communauté dans une île éloignée au Japon du sud. Tsune Kurosawa est un paysan japonais qui a travaillé et étudié plus d’un an avec M. Fukuoka. Bernadette Prieur a quitté Strasbourg et vit avec sa famille dans une ferme près de Saint-Yrieix-la-Perche dans la Haute-Vienne. Elle s’inspire de Fukuoka.

Broché – 220 pages / 21,50€
Editeur : Equilibres d’aujourd’hui (1 mars 2006)
3.3 étoiles sur 5   (10 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Vous trouverez dans ce livre une nouvelle méthode pour produire une grande variété d’aliments et de substances utiles, que vous disposiez d’un jardinet ou d’une véritable exploitation agricole. La Permaculture consiste à exalter progressivement les effets bénéfiques que l’on peut obtenir de judicieuses associations de plantes (diverses et nombreuses) et d’animaux (assez divers et nombreux eux aussi) : elle vous apprend à créer une sorte d’« écologie cultivée », ou de servi-culture (arbres et plantes pérennes sont à l’honneur) parfaitement adaptée aux conditions locales, et qui se révèle stable et sûre à l’usage. Plusieurs centaines d’arbres et de plantes sont présentées dans ce livre, sur la base d’une expérience pratique, pour aider votre choix.

Il ne s’agit pas d’un retour à la nature, mais d’un pas en avant avec la nature. La démarche des auteurs n’est pas du tout « rétro » : ils vous amèneront à pousser très loin les études et les réflexions préalables, à faire, au départ, une minutieuse planification (la nature n’accepte pas n’importe quoi), basée sur une large information, qu’il faut d’ailleurs constamment renouveler. Après la période d’installation et à condition de continuer à observer, contrôler, expérimenter, vous verrez combien il est avantageux de faire travailler d’abord votre tête, et d’économiser ainsi votre temps, vos efforts physiques et votre argent.

Ce livre vous propose des outils pour participer à un véritable renouveau agricole. Vous joindrez d’ailleurs l’agréable à l’utile : quand elles sont bien menées, les réalisations de la Permaculture sont toujours plus belles à regarder, et plus faciles à entretenir, à mesure que votre création évolue vers cet équilibre que vous négociez avec la nature. 

Broché – 192 pages / 19,50€
Editeur : Équilibre aujourd’hui (15 novembre 2011)
3.8 étoiles sur 5   (10 commentaires)

Présentation de l’éditeur

S’il fallait faire la distinction entre la Permaculture et les autres systèmes agricoles, il faudrait dire que la Permaculture est d’abord un système résultant d’une conscience organisatrice, et qu’elle consiste à inclure des plantes pérennes et des animaux dans le plan d’exploitation, de manière à obtenir des ressources régulières et renouvelables pour les habitants des campagnes et des villes voisines. C’est une technique conçue pour parvenir à de hauts rendements avec un faible rapport d’énergie, et qui, en utilisant presqu’uniquement l’habileté et l’intelligence de l’homme, permet de réaliser un système de production approprié, sûr, d’une grande complexité, elle-même garante d’une grande stabilité. Permaculture 2 est un livre de planification du paysage et de pratique agricole, ne traitant pas de l’agriculture et de l’élevage en les considérant isolément, mais comme des éléments d’un système qui vise à rendre service à l’homme et à favoriser une écologie bien comprise… Les bons professeurs ne peuvent rien faire de mieux que d’éveiller la passion de s’instruire chez leurs élèves : avec la meilleure volonté du monde, ils ne peuvent pas donner une connaissance définitive et suffisante à leurs élèves. C’est pourquoi ce livre présente davantage une méthode pour organiser vous même votre territoire agricole, qu’un modèle d’organisation à reprendre passivement. La seule réponse au chômage, à la malnutrition, aux inégalités entre le Nord et le Sud réside dans la démarche de petits groupes commençant à appliquer des solutions nouvelles, basées sur l’amitié, l’entraide et la responsabilité de chacun avec pour objectif la survie de tous. La Permaculture c’est l’autonomie agricole de demain.

Broché: 110 pages / 9,50€
Editeur : Passerelle Eco ; Édition : 3e édition revue et corrigée (1 mars 2013)

Présentation de l’éditeur

Pensée globale, action locale, la Permaculture est une manière de voir et d’agir qui relie les humains et leur environnement en un tout cohérent et coopérant. Pour qui veut aménager un site, un jardin, une ferme, un balcon ou un écovillage, la Permaculture apporte une vision précieuse : la qualité ne vient pas de la quantité d’énergie fossile, musculaire ou financière dépensée mais d’une bonne conception, d’un bon aménagement. Grâce à l’adéquation aux besoins réels, grâce aux synergies avec la nature dans toute sa diversité, il est possible de créer ou recréer un écosystème équilibré et favorable dans la durée à l’ensemble de ses habitants. Le livre « Graines de Permaculture » explore différents éco-systèmes : la ville, la ferme, le jardin… Partant de ces situations et d’exemples de mise en oeuvre, il énonce des principes essentiels. Certaines pratiques sont ensuite détaillées : nouvelles ou déjà connues, elles se trouvent alors reliées dans un tissu d’interactions bénéfiques qui en multiplie les potentiels. Enfin, pour faciliter un accès concret à la Permaculture, un annuaire détaillé des écolieux et personnes ressources pour la Permaculture a été ajouté à l’édition française.

Biographie de l’auteur

Patrick Whitefield est enseignant, designer et consultant en Permaculture. Il est aussi auteur sur ce sujet. Il a grandi sur une petite exploitation agricole dans le Somerset et a été diplômé en agriculture au Shuttleton College, Bedfordshire. Ensuite il a acquis de l’expérience en Angleterre, au Moyen Orient et en Afrique. Il connaît de nombreux domaines parmi lesquels le jardinage biologique, la conservation de la nature et des savoirs ruraux : le chaume et la fabrication de tipis. Il s’est aussi impliqué dans la politique pendant de nombreuses années en tant que membre actif de l’Ecology Party. De ses diverses expériences, Patrick a tiré des enseignements et une compréhension approfondie de la Permaculture, qui l’a amené à développer ses activités actuelles : il est maintenant un auteur et un formateur respecté et apprécié en Permaculture, à l’origine de belles initiatives chaque fois qu’il partage son savoir considérable. Patrick est aussi l’auteur des livres suivants : The Earth Care Manual – A Permaculture Handbook (non traduit), How To Make A Forest Garden (traduction par « Imagine un Colibri »), et d’autres brochures : Practical Mulching, Woodland in Permaculture et Tipi Living.

Broché: 240 pages / 23,00€
Editeur : Passerelle Eco (10 janvier 2013)
4.7 étoiles sur 5   (7 commentaires)

La Permaculture est une philosophie et une approche de l’usage de la terre visant la conception de lieux de vie et d’activités écologiquement soutenables. En s’inspirant des écosystèmes naturels, la Permaculture établit des interactions favorables entre les composantes des sites dont elle conçoit l’aménagement : les humains et leurs besoins, le territoire et ses caractéristiques, les plantes annuelles et pérennes qui y poussent, les animaux, les sols, les microclimats, l’eau, etc. En connectant ces éléments, elle forme des associations productives, résilientes et aussi autonomes que possible.

Relié: 304 pages / 25,25€
Editeur : Larousse (9 mars 2011)
4.7 étoiles sur 5   (45 commentaires)

Extrait

Revenir à l’essentiel

Le XXIe siècle nous offre le meilleur confort de vie que l’homme ait jamais connu. Néanmoins, ce confort a un tel prix que beaucoup de gens cherchent aujourd’hui à revenir à l’essentiel. De quoi avons-nous vraiment besoin ? D’un toit et de quoi manger, cela va sans dire, mais nous aspirons aussi à une certaine qualité de vie : un environnement agréable, de la nourriture saine et, pour couronner le tout, une bonne dose de plaisir.

De l’utopie à la réalité

Nous sommes nombreux à rêver d’une autre vie. Il y a tant de choses que nous aimerions faire si nous avions le temps et/ou l’argent nécessaire. Le travail est à la fois le problème et la solution : doit-on vivre pour travailler ou travailler pour vivre ? Certains prétendent exercer un métier si passionnant et épanouissant qu’ils travailleraient même sans être payés. Mais les autres, c’est-à-dire une large majorité, sont toujours en quête de bonheur. Qu’est-ce qui les retient vraiment de franchir le pas ?

John Seymour (1914-2004), grand défenseur de l’autosuffisance, disait s’adresser à la fois «aux réalistes et aux rêveurs». Nous nous proposons d’aider les seconds à passer du rêve à la réalité, et ce, plus tôt qu’ils ne l’imaginent.

Privilégier la qualité

Dans ce monde où tout va très vite, la facilité passe souvent avant la qualité. De notre côté, nous ne faisons aucune concession sur ce que nous appelons les «produits de qualité». En vivant de notre petite exploitation, en cultivant nos fruits et nos légumes, en élevant des animaux pour notre consommation, nous avons définitivement fait le choix de la qualité, non celui de la facilité.

Ici, tout le monde sait cuisiner, et même plutôt bien. La préparation des repas dans notre vaste cuisine est un moment de grande convivialité; un coup d’oeil dans le réfrigérateur, un autre dans le potager, et nous décidons du menu. Rien ne vaut un bon produit frais consommé immédiatement après la récolte. Cela peut paraître vieux jeu, mais nous nous asseyons encore autour d’une table pour déjeuner, dîner et partager.

On peut avoir accès à des produits de qualité sans vivre dans une ferme. Comme vous le lirez plus loin, tout le monde peut faire pousser des herbes ou des légumes.

Présentation de l’éditeur

Le livre de référence et un guide de charme, bourré de conseils et superbement illustré, sur toutes les facettes de ce nouvel art de vivre, proche de la nature et autosuffisant, qui fait de plus en plus d’adeptes, à la ville et à la campagne…

Broché: 390 pages / 30,00€
Editeur : Editions Imagine un colibri (1 septembre 2015)

Didactique, oscillant entre théorie et pratique, ce livre abondamment illustré vous conduit pas à pas vers la compréhension des fonctionnements naturels, la connaissance intime de votre site, une réflexion écologique sur votre mode de vie pour finalement vous accompagner sur les stratégies, méthodes et outils de la Permaculture qui vous permettront d’aménager votre habitat, votre potager, votre jardin, votre ferme ou bien encore votre quartier, votre village, votre région, … dans de nombreux domaines. Un livre utile aux particuliers, étudiants, entrepreneurs et collectivités

Broché: 320 pages / 32,00€
Editeur : Les Editions Eugen Ulmer (16 avril 2015)
4.1 étoiles sur 5   9 commentaires client

Présentation de l’éditeur

Ce livre donne au lecteur tous les outils conceptuels et pratiques qui lui permettront de concevoir son propre projet de Permaculture, quels que soient la taille du projet ou le climat. Les auteurs présentent en détail les principes de la Permaculture et toutes les étapes du processus de conception, du rassemblement des données jusqu’à la réalisation d’un plan directeur. Illustré par de nombreux cas pratiques et plus de 250 photos et dessins, ce livre constitue une source d’informations incontournable pour tous ceux qui souhaitent faire de leur terrain un écosystème durable et résilient.

Broché: 220 pages – 25,00 €
Editeur : Editions Imagine un colibri (1 mars 2011)
4.5 étoiles sur 5   23 commentaires client

Ouvrage sur la Permaculture

Broché – 192 pages / 22,00€
Editeur : Editions Imagine un colibri (1 avril 2012)
4.3 étoiles sur 5   (11 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Créer une forêt comestible dans son jardin avec des fruits, des légumes, des champignons, des plantes aromatiques et médicinales organisés intelligemment pour une production sans pesticide et avec peu d’entretien. Un livre de grande valeur pour ceux qui souhaitent une technique écologique cohérente en Permaculture.

Broché: 302 pages / 22,00€
Editeur : Editions Imagine un colibri (20 mai 2016)

Présentation de l’éditeur

Voici probablement le premier livre de Permaculture en français à proposer une technique clef en main appropriée à de grandes surfaces de cultures, basée sur des cultures pérennes (fruits, petits fruits, champignons, asperges, …), un système de pâturage « meneur-suiveur » particulièrement efficace, un système passif de collecte de l’eau de pluie (les keylines de Yeomans : baissière + sous-soleuse) et une approche auto-régénératrice de la sélection naturelle du matériel végétale afin de se dispenser totalement des pesticides. Le système de Mark Shepard peut être appliquée pour des parcelles de 4000 m (module de base réplicable) à plusieurs centaines d’hectares. L’auteur l’a appliqué avec succès sur 42 ha de terre initialement très dégradés comme le sont les terres alentours. Il en a fait un système verdoyant hyper productif qu’il chiffre tant sur le plan alimentaire (énergie, minéraux, vitamines), énergétique, financier qu’économique, et le compare au système classique des grands champs de maïs qui ont désertifié sa région et ruiné les agriculteurs. Un livre technico-pratique clef en main pour les permaculteurs et tout agriculteur en recherche de conversion ou d’amélioration de ses pratiques, de son revenu et de son avenir. Préface de l’Association Française d’Agroforesterie (AFAF)

Broché: 246 pages / 29,00€
Editeur : Sang de la Terre (29 mai 2015)
4.7 étoiles sur 5   (11 commentaires)

Présentation de l’éditeur

L’agriculture est aujourd’hui dans une impasse. L’intensification n’a pas été capable d’arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d’hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments. Fondée sur une conception très réductrice du sol vu comme un support inerte, l’agronomie n’a pas su développer une agriculture durable. S’appuyant sur les expériences réussies d’autres formes d’agriculture et sur les dernières recherches en microbiologie du sol, Claude et Lydia Bourguignon proposent une nouvelle voie pour l’agriculture du XXIème siècle. L’agrologie, science de l’agriculture écologique, est fondée sur une perception fine des relations complexes qui unissent le sol, les microbes, les plantes, les animaux et l’homme. Elle développe l’usage de nouvelles espèces, déjà sélectionnées par la nature, pour leur aptitude à restructurer les sols, à récupérer les engrais lessivés par les pluies, à pousser sur des sols pauvres ou arides. Le paysan, aujourd’hui exploitant agricole, doit devenir un véritable agriculteur et, pour la première fois dans l’histoire, cultiver la terre sans l’éroder, en l’aimant et en la respectant comme un être vivant.

Biographie de l’auteur

Lydia Bourguignon, maître ès sciences et DT nologue, et Claude Bourguignon, ingénieur agronome et docteur ès sciences, ont fondé leur propre laboratoire de recherche et d’expertise en biologie des sols (LAMS). Ils ont effectué plus de 5 000 analyses complètes de sol et organisent des conférences à travers le monde.

Broché / 60,00€
Editeur : Editions Promonature; Édition : 2e édition (8 mars 2008)
4.9 étoiles sur 5   (7 commentaires)

Ce livre fait le lien entre le sol, le végétal et l’homme. Depuis leur apparition, les plantes ont colonisé des milieux de vie variés, se sont adaptées aux sols, aux conditions climatiques et même aux pratiques agricoles. Quel lien y a-t-il entre un champ de coquelicot et les pratiques agricoles passées ? Pourquoi mon jardin est-il envahi par les liserons ? Que nous indique le pissenlit quand il est abondant dans les prairies ? Comment sa fait-il que les indications thérapeutiques pour soigner l’homme et guérir la terre soient si proches ? Autant de questions auxquelles ce livre, le premier d’une série, apporte des réponses. Il donne une vision globale et dynamique de l’évolution des sols grâce à la découverte des plantes qui poussent spontanément. Il apporte des solutions claires et simples à mettre en œuvre pour permettre aux particuliers comme aux professionnels d’améliorer leurs sols. Les usages médicinaux de chaque plante sont indiqués ainsi que les utilisations alimentaires possibles. Un cahier de recettes permet de faire ses premiers pas de  » cuisinier en herbe  » ! Plus de 1300 photos couleur permettent d’identifier chacune des 284 espèces présentées pour faire ensuite le bon diagnostic. Et ce n’est qu’un début car d’autres tomes viendront compléter cette encyclopédie originale et passionnante à déguster sans modération !

Broché / 60,00€
Editeur : Editions Promonature (1 janvier 2014)
4.7 étoiles sur 5   (10 commentaires)

Le volume 2 présente plus de 250 espèces nouvelles et présente les grands biotopes naturels et leur préservation.

Broché: 351 pages / 60,00€
Editeur : Editions Promonature (1 septembre 2013)
4.4 étoiles sur 5   7 commentaires client

Troisième volume de l’Encyclopédie, ce livre présente plus de 250 espèces nouvelles illustrées de nombreuses photos et donnant les caractères indicateurs, les propriétés médicinales et alimentaires de ces plantes bio-indicatrices. Retrouvez nous sur la boutique promonature.

Relié – 224 pages / 29,95€
Editeur : RUSTICA (15 mars 2013)
4.3 étoiles sur 5   (45 commentaires)

Revue de presse

Une méthode de culture révolutionnaire pour un potager biologique et facile.

Présentation de l’éditeur

Le sujet jardin du moment

• La Permaculture, une nouvelle approche : pas de labour, pas de produits chimiques, organiser son jardin pour ensuite intervenir le moins possible.

• Un auteur référent et très actif sur les réseaux sociaux, qui expérimente les principes de la Permaculture dans sa ferme du Petit colibri

Broché: 268 pages / 35,00€
Editeur : ACTES SUD (13 novembre 2013)
4.5 étoiles sur 5  (16 commentaires)

Des légumes en hiver est un manuel pratique destiné aux jardiniers amateurs comme aux professionnels du maraichage. En vingt chapitres richement illustrés, Eliot Coleman, cultivateur américain et pionnier de l’agriculture biologique, dévoile les méthodes qu’il développe au coeur de son exploitation de petite surface, selon trois principes primordiaux : diminuer l’impact environnemental, densifier les cultures et réduire le coût financier de son exploitation. Particulièrement connu pour ses techniques de culture hivernales et respectueuses de l’environnement, ce producteur inventif et astucieux explique comment parvenir à récolter des légumes variés et de qualité, quelle que soit la saison. Il défend l’utilité des serres mobiles et des tunnels, encore inexploités en France, l’une des clés du succès pour les récoltes de primeurs tout au long de l’année. Le lecteur apprend pas à pas à préparer un sol, puis à semer et à récolter à l’aide d’un équipement modeste et peu mécanisé évitant au maximum le recours aux énergies polluantes. Schémas et planning explicatifs jalonnent l’ouvrage afin d’aider chacun à cultiver des légumes, même lorsque les conditions climatiques ne s’y prêtent pas. Les précieux conseils de l’auteur accompagnent les producteurs en herbe à chaque étape de leur apprentissage en leur permettant notamment de faire face aux questions et difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans la mise en oeuvre de cultures saines ou encore en abordant la question des outils nécessaires à ce travail de la terre. Des légumes en hiver se présente comme un plaidoyer pour une relocalisation des productions agricoles.

Biographie de l’auteur

Eliot Coleman est l’un des piliers du Deep Organic Farming. Il milite pour de toutes petites fermes maillant le territoire, produisant avec des moyens simples, mais efficaces, une nourriture de qualité pour les communautés locales.

Broché – 32,00€
Editeur : Sang Terre (7 mai 2009)
4.1 étoiles sur 5   (14 commentaires)

Biographie de l’auteur

François Couplan, ethno-botaniste, docteur ès-sciences, est le pionnier de l’étude des plantes sauvages comestibles en Europe dont il a commencé à entreprendre le recensement exhaustif voici plus de quarante ans. Après avoir longuement vécu aux États-Unis, où il recueillit les traditions de diverses tribus indiennes, il a parcouru les cinq continents à la recherche

des utilisations traditionnelles des végétaux dans les différentes cultures qui font la richesse de notre planète. Des milliers de personnes ont participé aux stages de découverte des plantes, qu’il organise depuis près de trente-cinq ans en France, en Suisse, en Belgique et ailleurs. Bien plus encore ont lu les quelque cinquante ouvrages qu’il a écrits sur les plantes et la nature. François Couplan collabore aussi avec de grands chefs cuisiniers à la redécouverte des saveurs oubliées.

Relié: 346 pages / 24,90€
Editeur : Editions Lucien Souny (6 juin 2012)
4.2 étoiles sur 5   (22 commentaires)

Extrait

Près de 400 000 espèces de plantes à travers le monde, 6 000 en France, plus de 1 600 pour la seule région du Limousin, où sont écrites ces lignes. Une vie humaine est bien trop courte pour prétendre connaître toutes les plantes.

Néanmoins, nous sommes tous capables – à l’instar de nos ancêtres d’hier et d’avant-hier – de trouver, de nommer et d’utiliser une centaine de plantes différentes poussant dans l’aire d’une journée de marche autour de notre domicile ou dans notre région. Il vous faudra probablement quatre ou cinq saisons de «promenades champêtres», d’observations attentives, de patience, de prudence et de persévérance avant d’arriver à ce résultat.

La première règle à suivre pour identifier une plante est, à mon avis, la rigueur. Il faut s’interdire les approximations ou les «raccourcis», afin de ne cueillir et de n’utiliser que ce dont vous êtes absolument certain.

Les espèces choisies pour cet ouvrage sont décrites de manière assez précise afin d’éviter toute erreur. Lorsqu’il subsiste malgré tout un risque de confusion avec des espèces voisines, une mise en garde ainsi que des moyens de différenciation vous sont donnés. Il suffit de les respecter scrupuleusement.

A chaque fois, tous les caractères décrits doivent être vérifiés et concordants. Si vous avez un doute ou un problème, récoltez un échantillon (si l’abondance de la plante le permet) afin daller consulter un spécialiste : herboriste, pharmacien ou, mieux, botaniste (vous trouverez en annexe, dans la rubrique des adresses utiles, les coordonnées des Conservatoires botaniques nationaux et d’autres organismes où les botanistes se font généralement un plaisir de vous aider).

Ce livre décrit seulement une centaine de plantes. D’autres volumes suivront sans doute, mais ils ne remplaceront jamais un ouvrage de détermination botanique complet.

On appelle ce genre d’ouvrage une «flore». Il en existe plusieurs concernant la France ou certaines régions spécifiques. Vous trouverez une bibliographie (non exhaustive) commentée. Elle aidera, je l’espère, celles et ceux qui voudraient élargir ou approfondir leur connaissance floristique. –Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l’éditeur

L’ouvrage est divisé en 2 grandes parties : La première partie replace la plante dans son milieu naturel, la valorise et met en garde contre sa fragilité. L’auteur dispense conseils et recommandations d’ordre général pour sa cueillette, sa conservation (séchage, stockage, conservation dans l’huile, le vinaigre ou l’alcool) et son utilisation (usages alimentaires, médicinaux, artisanaux et domestiques).  La seconde partie présente et décrit 100 plantes, en commençant par celles qui se trouvent dans nos jardins ou devant nos maisons, suivent celles qui se développent autour des haies et dans les champs, puis celles qui croissent au bord de l’eau (étangs, mares, rivières, prairies inondables et marécages), et enfin celles qui poussent dans la forêt. Pour chaque plante, l’auteur donne des conseils pour la reconnaître, éviter de la confondre, la cueillir et l’utiliser. Des dessins et des photos accompagnent et illustrent le propos.

Relié: 324 pages / 24,50€
Editeur : La Plage (23 septembre 2011)
4.8 étoiles sur 5   (25 commentaires)

Revue de presse

Véritable ode aux cueillettes sylvestre. Libération

Un livre de recettes et de gourmandise citoyennes. Le Monde Magazine

Bible de la cuisine sauvage et invitation à arpenter la nature, un superbe ouvrage ou résonne la wilderness de forêts françaises encore préservées. Terre Sauvage –Revue de presse

L’Appel gourmand de la forêt a reçu en novembre 2011 le prix du livre gourmand du Figaro –Prix

Biographie de l’auteur

Depuis plusieurs années, Linda Louis s’adonne à la cueillette sauvage dans les forêts de Sologne et de Tronçais, et plus particulièrement au domaine de Saint-Augustin qui était connu dans la région pour son immense parc animalier ouvert au public (plus de 1 000 hectares de bois, de prairies et d’étangs). Il est devenu en 2003 une exploitation forestière privée, gérée durablement. Les week-ends, elle arpente les sentiers de cette forêt préservée où cerfs, daims, sangliers, rapaces et petits mammifères cohabitent en symbiose. Les arbres, la flore et les champignons poussent en abondance et permettent la pratique d’une cuisine sauvage qui a tout son sens. Loin des champs agricoles et des zones urbaines, le domaine de Saint-Augustin offre un terrain d’expérimentations unique en son genre. Linda Louis vous propose de la suivre à travers ses recettes qui ont un vrai goût de nature. Linda Louis prône une cuisine authentique et écocitoyenne. Elle est l’auteur, aux éditions La Plage de L’Atelier des bonbons bio et de Tomates, anciennes et gourmandes.

Relié: 222 pages / 19,95€
Editeur : La Plage (8 mars 2013)
4.3 étoiles sur 5   (11 commentaires)

Ces petits fruits ultra-vitaminés et bourrés d’anti-oxydants ont le vent en poupe en cuisine. Ce livre propose une vingtaine de variétés de baies et de petits fruits, répartis en trois grands chapitres : les baies du jardin (cassis, framboise, groseille…), les baies sauvages (airelle, cynorhodon, épine-vinette, myrtille, sureau…), les baies d’ailleurs (canneberge, goji, kiwaï…)

Pour chaque variété : une description botanique illustrée, les propriétés médicinales, des conseils précis pour le jardinage ou la cueillette.

Enfin une cinquantaine de recettes gourmandes et créatives pour sublimer ces petits fruits en cuisine.

Biographie

Linda Louis est l’auteur, aux éditions La Plage, de plusieurs livres qui font référence dans la cuisine bio, terroir et sauvage. Elle accorde une attention particulière à l’histoire des produits et des recettes, et incite le lecteur à voyager à travers ses photos naturalistes. Ses ouvrages, innovants, sont aujourd’hui traduits dans plusieurs langues.

Elle collabore régulièrement avec la presse culinaire, jardinage ou écologique (Rustica, Kaïzen – magazine des colibris de Pierre Rabhi…), organise des stages de cuisine sauvage et anime avec succès depuis 2006 un blog, Cuisine Campagne (www.cuisine-campagne.com), dans lequel elle prône une cuisine authentique, locavore et écocitoyenne.

Poche: 346 pages / 9,35€
Editeur : Seuil (1 octobre 2004)
4.7 étoiles sur 5   (14 commentaires)

Présentation de l’éditeur

A l’heure où les grands programmes d’étude du génome humain drainent la majeure partie des crédits de la biologie, où les biologistes, en somme,  » se regardent le nombril « , un botaniste tente de rétablir un salutaire équilibre. À l’exact opposé d’une vision anthropocentrée recherchant une explication déterministe, voire mécaniste, du vivant, Francis Hallé propose ici d’élargir l’horizon de la biologie au monde végétal en mettant l’accent sur l’observation in situ et l’étude qualitative des plantes.  » Belle et utile, discrète et autonome, silencieuse et d’une totale non-violence « , la plante serait-elle un modèle à suivre ? Au lecteur d’en juger, au terme d’un parcours plein de surprises éclairé par les dessins de l’auteur, et où l’animal, individu mobile de petit volume, à vie brève et dispersant l’énergie, est comparé à la plante,  » être collectif  » fixé, de grande surface externe, à vie très longue et concentrant l’énergie. De la forme à la fonction et de la cellule au génome, une merveilleuse leçon de biologie incitant à remettre d’urgence la plante à la place, primordiale, qui est la sienne.

Biographie de l’auteur

Botaniste, Francis Hallé a été professeur à l’Institut de botanique de l’université de Montpellier. Spécialiste des Tropiques, il a dirigé les missions du célèbre  » radeau des cimes « 

Broché: 620 pages / 35,50€
Editeur : Grancher (24 septembre 2008)
4.7 étoiles sur 5   (29 commentaires)

Extrait

Extrait de l’introduction :

Chaque jour, l’usage des plantes médicinales devient un peu plus nécessaire dans la pratique médicale.

Il n’est pas exagéré de prétendre que la médecine actuelle a besoin de la phytothérapie et de l’aromathérapie pour des raisons économiques, écologiques, et de santé publique. Nous nous en expliquerons et nous en trouverons des illustrations tout au long de cet ouvrage.

La présence des plantes dans la Pharmacopée et leur choix dans le public ne constituent pas en soi un phénomène nouveau. Ce qui a change, c est le déploiement d’un grand mouvement de fond en direction de méthodes de soins écologiques et holistiques, porté par une réflexion chez la population et les soignants eux-mêmes.

Pour toutes sortes de raisons que nous allons passer en revue, les médecins doivent redécouvrir cet héritage de méthodes simples et éprouvées, validées par un usage ancestral, par l’expérience clinique et pour beaucoup par des études scientifiques rigoureuses, afin d’étendre leur palette thérapeutique, d’éviter les pathologies iatrogènes et d’optimiser ainsi les dépenses de santé.

L’usage des plantes médicinales devrait constituer un premier choix ou un premier palier (la «première intention») dans de nombreuses situations de pathologie courante. Il se creuse en effet un fossé de plus en plus important dans l’inadéquation entre les moyens spécialisés et puissants développes par la médecine moderne et la plupart des pathologies que nous rencontrons au quotidien.

Il est donc nécessaire de porter une réflexion épistémologique sur la thérapeutique en général.

Présentation de l’éditeur

Véritable bible de la phytothérapie, ce livre de plus de 600 pages développe aussi bien des explications précises que de nombreuses fiches techniques permettant aux familles de se soigner tout au long de l’année.

Broché: 212 pages / 20,00€
Editeur : Ecosociété (21 octobre 2010)
4.0 étoiles sur 5   (16 commentaires)

Notre dépendance au pétrole est totale. Pourtant, de nombreux indicateurs fiables démontrent que le pic pétrolier, c’est-à-dire la fin d’un pétrole abondant et peu cher (suivi de l’épuisement de la ressource) est bel et bien imminent. Ce pic pétrolier, allié aux changements climatiques dont l’impact se vérifie chaque jour, rend inévitable une relocalisation de nos économies, ce qui nécessitera une transition énergétique profonde, afin que nos sociétés puissent se libérer de cette vulnérabilité collective et assurer leur futur. C’est cette Transition qui est au coeur de ce livre, une transition de la dépendance au pétrole à l’autonomie locale. Comment va-t-elle permettre à nos sociétés d’exister, affranchies de leur dépendance au pétrole et sans mener la planète à sa perte ? C’est ce qu’explique brillamment Rob Hopkins, dans cet ouvrage enfin traduit en français. Pour la première fois, un livre se concentre entièrement sur les solutions et les possibilités d’une société écologique et viable, gérant ses ressources de façon responsable. Accessible, clair et convaincant, centré sur l’action, un véritable guide pratique de la Transition pour réaliser une descente énergétique au sein de sa communauté. Un des concepts centraux de la Transition est celui de la résilience qui est la capacité à perdurer malgré les changements et les chocs extérieurs. Notre faible résilience est criante, et nous devons mettre en place les changements nécessaires, à l’échelle locale, si nous voulons survivre.

● Un livre novateur qui devrait représenter un tournant historique dans l’histoire du mouvement écologiste en créant un nouvel outil pratique et pragmatique pour agir, dès aujourd’hui.
● Pratique : nombreux schémas, dessins, photos, outils pour illustrer le démarrage d’une initiative de Transition.
● Réaliste et pragmatique : il explore toutes les options, écueils et obstacles et aide à les surmonter.
● Entièrement adapté : en plus de la traduction du livre original qui a été repensé dans le contexte francophone, le livre contient deux chapitres sur la Transition en France et au Canada. Rob Hopkins est enseignant en Permaculture (science systémique qui a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables) et a fondé, à Kinsale puis à Totnes, le mouvement de Transition.

Broché: 240 pages / 15,30€
Editeur : Alternatives (24 février 2011)
4.5 étoiles sur 5   (11 commentaires)

Présentation de l’éditeur

 » Ô lecteur, dévore ce livre !  » souhaitent en secret la plupart des auteurs, et ceux de l’ouvrage que vous tenez entre vos mains ne dérogent pas à la règle, à ceci près que pour eux, la formule ne s’entend pas uniquement au sens figuré ! Car au-delà du fait que Michael Braungart et William McDonough espèrent que cet essai sera lu d’un trait par un lecteur passionné par le sujet, ils espèrent tout autant qu’un jour, le plus tôt possible, ce livre, comme toute production humaine, pourra littéralement être mangé, ou tout du moins digéré, sous forme biologique ou technologique. En effet, les deux auteurs de Cradle to Cradle, entendez du Berceau au Berceau – et non plus du berceau à la tombe ! – militent depuis plusieurs années pour une  » éco-efficacité  » qui ne mettrait plus la croissance économique et l’écologie dos-à-dos : plutôt que de chercher à réduire notre consommation, créons un modèle industriel basé sur une sorte de compostage appliqué à tous les objets, imitant ainsi l’équilibre des écosystèmes naturels. Loin des habituels discours catastrophistes sur l’avenir de notre planète, Cradle to Cradle propose des solutions concrètes qui peuvent faire de nos déchets d’aujourd’hui nos ressources de demain. Depuis sa parution initiale en américain, Cradle to Cradle a été traduit en plusieurs langues.

Broché: 304 pages / 19,00€
Editeur : SEUIL (9 avril 2015)
4.7 étoiles sur 5   (53 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Et si notre civilisation s effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d auteurs, de scientifiques et d institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d éviter un tel scénario ?

Dans ce livre, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d’un possible effondrement et proposent un tour d horizon interdisciplinaire de ce sujet fort inconfortable qu ils nomment la « collapsologie ». En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d entre nous, ce livre redonne de l intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd hui, l utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L effondrement est l horizon de notre génération, c est le début de son avenir. Qu y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

Biographie de l’auteur

Pablo Servigne est ingénieur agronome et docteur en biologie. Spécialiste des questions d effondrement, de transition, d agroécologie et des mécanismes de l entraide, il est l auteur de Nourrir l Europe en temps de crise (Nature & Progrès, 2014).

Raphaël Stevens est éco-conseiller. Expert en résilience des systèmes socioécologiques, il est cofondateur du bureau de consultance Greenloop.

Postface d’Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement et président de l’Institut Momentum.

Broché: 330 pages / 19,50€
Editeur : Seuil (3 avril 2014)
4.4 étoiles sur 5   (23 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Face aux signaux alarmants de la crise globale ; croissance en berne, tensions sur l’énergie et les matières premières, effondrement de la biodiversité, dégradation et destruction des sols, changement climatique et pollution généralisée, on cherche à nous rassurer. Les technologies « vertes » seraient sur le point de sauver la planète et la croissance grâce à une quatrième révolution industrielle, celle des énergies renouvelables, des réseaux intelligents, de l’économie circulaire, des nano-bio-technologies et des imprimantes 3D. Plus consommatrices de ressources rares, plus difficiles à recycler, trop complexes, ces nouvelles technologies tant vantées nous conduisent pourtant dans l’impasse. Ce livre démonte un à un les mirages des innovations high tech, et propose de prendre le contre-pied de la course en avant technologique en se tournant vers les low tech, les « basses technologies ». Il ne s’agit pas de revenir à la bougie, mais de conserver un niveau de confort et de civilisation agréables tout en évitant les chocs des pénuries à venir. Si l’auteur met à bas nos dernières illusions, c’est pour mieux explorer les voies possibles vers un système économique et industriel soutenable dans une planète finie.

Biographie de l’auteur

Philippe Bihouix est ingénieur. Spécialiste de la finitude des ressources minières et de son étroite interaction avec la question énergétique, il est coauteur de l’ouvrage Quel futur pour les métaux ? (2010)

Broché: 239 pages / 35,50€
Editeur : Terre Vivante Editions (15 mai 2006)
4.8 étoiles sur 5   (60 commentaires)

Présentation de l’éditeur

La Conception bioclimatique est un guide indispensable avant d’entamer tout projet de construction ou de rénovation. En effet, la fin inéluctable de l’énergie bon marché, comme le réchauffement climatique dû à nos émissions de gaz à effet de serre nous engagent à relever le défi de l’architecture bioclimatique. Cet ouvrage fait le point sur les stratégies bioclimatiques actuelles pour obtenir des bâtiments à très faible consommation énergétique, en construction neuve comme en réhabilitation de l’ancien. Comment tirer parti du lieu, du climat et de l’énergie solaire grâce aux serres, murs capteurs, puits canadiens ; comment ventiler naturellement en récupérant la chaleur en hiver et la fraîcheur en été ; comment concevoir des parois isolées avec des matériaux écologiques, sains, et confortables en toutes saisons… Précis, richement documenté et écrit dans un langage accessible, cet ouvrage s’adresse aux particuliers mais aussi aux professionnels qui ont besoin de repères pour s’orienter dans ce domaine complexe et en rapide évolution.

Biographie de l’auteur

Jean-Pierre Oliva, maître d’œuvre pionnier dans le domaine de l’architecture écologique depuis les années 1980. Auteur de plusieurs ouvrages sur ce thème. Samuel Courgey, technicien du bâtiment spécialisé en environnement, animateur et formateur.

Broché: 255 pages / 35,50€
Editeur : Terre Vivante Editions (22 mars 2010)
4.7 étoiles sur 5   (29 commentaires)

Extrait de l’introduction

Petite histoire de l’isolation

Le mot «isolation» vient du latin insula, «île», avec le sens de «séparé». Dans le sens technique concernant les parois de nos habitats qui nous intéresse ici, il n’apparaît qu’au milieu du XXe siècle. Car pendant des millénaires on n’a pas distingué les différentes fonctions de ces parois, conçues pour apporter une réponse intégrée et plurifonctionnelle à tous les besoins des habitants.

La stratégie traditionnelle (préindustrielle)

Bien après être devenus pour la plupart sédentaires, les hommes ont conservé pendant des milliers d’années des réflexes de nomades dans la gestion de leur équilibre thermique.

Dans les climats froids et tempérés, on se contentait jusqu’au début du siècle dernier d’une seule zone chaude dans la maison, constituée par la pièce à vivre autour du feu. On séjournait peu dans les autres pièces qui étaient seulement tempérées, et on dormait sous d’épaisses couches de couvertures ou d’édredons. Dans ces sociétés encore régies par des valeurs rurales, la fonction climatique de l’habitat était intégrée à sa fonction économique. Dans les fermes par exemple, les animaux vivaient à côté des humains et le stockage des réserves comme le foin dans les greniers était la meilleure isolation pour la saison froide. La structure familiale intégrait les grands-parents, qui se chargeaient de l’entretien permanent du feu et de la cuisine. Ce mode de chauffage rustique était adapté aux lourds murs massifs non isolés, mais qui emmagasinaient la chaleur et la restituaient progressivement. L’intelligence pragmatique de ces murs anciens, qui intégrait la présence d’espaces tampons ou encore les rythmes saisonniers, savait jouer aussi avec l’humidité, que l’on gérait en en favorisant la sortie, mais contre laquelle on ne tentait pas d’imposer un barrage : un barrage qui craque fait beaucoup plus de mal qu’une rivière qui coule. En pratique, on appliquait partout «la norme du suffisant : selon laquelle on règle le niveau de l’effort en fonction du niveau de satisfaction recherchée et vice versa le niveau de satisfaction, de l’effort auquel on consent».

Biographie de l’auteur

Jean-Pierre Oliva, maître d’oeuvre pionnier dans le domaine de l’architecture écologique depuis les années 1980, est également auteur de plusieurs ouvrages sur ce thème. Samuel Courgey, technicien référent sur la performance énergétique et l’éco-construction, travaille pour le compte de collectivités, organismes professionnels ou associations.

Relié: 128 pages / 15,79€
Editeur : Pascal Burnet (2012)
4.1 étoiles sur 5   (12 commentaires)

Nouvelle édition revue et corrigée : le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peuvent être auto construit facilement même par des personnes peu expérimentés et dans tous les types d’habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois…

Table des matières partielle : Coupe transversale d’un Rocket stove | Caractéristiques principales du poêle de masse Rocket | Les poêles à bois | Comment le bois brule t-il? | La batterie thermique | Rayonnement | Convection | Conduction | Dessiner votre poêle et sa batterie thermique | Les matériaux et les outils | Les briques | La terre | Le sable | Les barils | Les tuyaux de poêle | L’isolant thermique | Les tuyaux en acier | L’urbanite | La paille | La bauge | Dimensions et proportions | Construire le poêle | La maquette | Le mortier | L’isolation sous le poêle | Assembler les briques | Ajouter l’isolation | Mise en place du baril | Construire la batterie thermique | Matériaux pour construire un banc, une banquette ou un lit | Positionner l’évacuation | Connecter le poêle au banc | Placer les trappes de nettoyage | Sculpter la batterie thermique | Choix et usage du papier | Sélection du bois d’allumage | Choisir son bois de chauffage | Maintenance | Dépannage | Les inconvénients du poêle Rocket | Cuisiner sur un poêle Rocket | Adaptations et dérivés du Rocket | Recherche et expériences | Etude de cas | Annexes

Broché: 320 pages / 19,50€
Editeur : La Découverte (28 avril 2016)
4.6 étoiles sur 5   (146 commentaires)

Présentation de l’éditeur

La plupart d’entre nous avons été élevés dans un esprit de compétition, de jugement, d’exigence et de pensée de ce qui est  » bon  » ou  » mauvais « . Au mieux, ces conditionnements peuvent conduire à une mauvaise compréhension des autres, au pire, ils génèrent colère, frustration, et peuvent conduire à la violence. Une communication de qualité entre soi et les autres est aujourd’hui une des compétences les plus précieuses.

Par un processus en quatre points, Marshall Rosenberg met ici à notre disposition un outil très simple dans son principe, mais extrêmement puissant, pour améliorer radicalement et rendre vraiment authentique notre relation aux autres.

Grâce à des histoires, des exemples et des dialogues simples, ce livre nous apprend principalement : à manifester une compréhension respectueuse à tout message reçu ; à briser les schémas de pensée qui mènent à la colère et à la déprime ; à dire ce que nous désirons sans susciter d’hostilité et à communiquer en utilisant le pouvoir guérisseur de l’empathie.

Cette nouvelle édition est par ailleurs enrichie d’un important chapitre sur la médiation et la résolution des conflits.

Bien plus qu’un processus, c’est un chemin de liberté, de cohérence et de lucidité qui nous est ici proposé !

Biographie de l’auteur

Formé à la psychothérapie psychanalytique et docteur en psychologie clinique, Marshall B. Rosenberg a fondé en 1984 le Center for NonViolent Communication (CNVC), organisation internationale œuvrant pour la paix dans plus de 60 pays, et en a occupé pendant de nombreuses années la fonction de directeur des services pédagogiques. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont le best-seller Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), vendu à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde. Il a été distingué pour son action par de nombreux prix. Il est décédé en 2015.

Broché : 158 pages / 15,00€
Editeur : Passerelle Eco (2013)

Le livre « Faire Ensemble, Outils Participatifs pour les Collectifs » présente des outils participatifs et concrets pour les collectifs, les associations et notamment les porteurs d’habitat groupé. Ces outils clarifient la vision développée par le groupe et en approfondissent la cohérence. Ils sont utiles pour les facilitateurs professionnels ou occasionnels.

Broché: 256 pages / 26,00€
Editeur : Editions Diateino (23 janvier 2014)
4.3 étoiles sur 5   (6 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Les grandes choses n’arrivent pas par hasard. Créer un environnement propice à la création et à l’innovation est un redoutable défi. Comment le relever? Pourquoi pas en mettant en oeuvre le gamestorming (brainstorming par le jeu)… aussi surprenant que cela puisse paraître ! Cette collection unique de plus de 80 jeux éprouvés par les plus grands spécialistes permet de stimuler la créativité sur le lieu de travail et de partager des solutions pratiques sur des problèmes communs. Ce livre vous permettra de : Résoudre des conflits et améliorer l’engagement à l’aide de jeux d’équipe. Identifier l’origine d’un problème et trouver des solutions pour le résoudre. Raccourcir les réunions et les rendre plus efficaces. Transformer le travail collaboratif et la communication avec des supports visuels. Promouvoir une meilleure compréhension de vos clients avec des jeux de rôle. Permettre à davantage de nouvelles idées et stratégies d’éclore, et plus vite.

Biographie de l’auteur

Dave Gray est consultant en management et spécialiste du traitement graphique de l’information. Il organise des workshops pour les formateurs, les entreprises et tous ceux qui sont concernés par la créativité, l’innovation et le changement. Sunni Brown dirige SB Ink, société spécialisée dans le visual thinking (pensée visuelle), conseil auprès de diverses organisations. James Macanufo, cofondateur de Signal Workshop, anime des ateliers à la Washington University à Saint Louis (il s’agit de l’une des formations les plus réputées sur le design d’interaction).

Broché: 490 pages / 28,00€
Editeur : Editions Diateino (22 octobre 2015)
4.8 étoiles sur 5   (20 commentaires)

Présentation de l’éditeur

Notre manière de penser et de pratiquer le management semble à bout de souffle. Nombreux sont ceux qui rêvent de tout plaquer, se sentant étouffer lentement dans des lieux de travail sans vie. Dans ce livre révolutionnaire, Frédéric Laloux ouvre des perspectives étonnantes. Il montre qu’à chaque fois que l’humanité est entrée dans une nouvelle ère de développement, elle a inventé une façon inédite de penser le management. C’est ce qui semble se passer à l’heure actuelle : visible pour ceux qui cherchent à le voir, un nouveau modèle d’organisation est en train d’émerger, porteur de sens, d’enthousiasme et d’authenticité. II ne s’agit pas d’un modèle théorique ou d’une utopie. Reinventing Organizations se base sur une recherche rigoureuse d’organisations pionnières qui fonctionnent déjà sur des schémas novateurs. Si vous êtes dirigeant ou créateur d’entreprise, manager, coach ou consultant, vous trouverez ici de nombreux conseils pratiques, exemples et histoires inspirantes pour imaginer, concrètement, l’étape suivante de votre entreprise.

Biographie de l’auteur

Ancien partenaire associé chez McKinsey, Frédéric Laloux se sent aujourd’hui appelé à vivre une vie simple, centrée sur sa famille, et en contact avec la nature. Ses recherches sur les modèles organisationnels émergents ont été décrites comme « un saut dans la pensée du management » par certains des spécialistes les plus respectés. Parmi d’autres projets, il conseille un certain nombre de dirigeants sur le chemin d’une transformation radicale de leur organisation.

Broché: 314 pages / 19,41$
Editeur : Chelsea Green Publishing Co; Édition : 2nd Revised edition (7 juin 2009)
4.7 out of 5 stars (375 reviews)

Editorial Reviews

« Become a sustainable producer of resources instead of a wasteful consumer. This wonderful book shows you how by helping you create and enhance beautiful backyard ecosystems within the garden. Put this book into action, and you’ll begin to live an example that positively shifts your own community and beyond. Best of all, doing so with this book is simple, juicy, and fun. »– Brad Lancaster, author of Rainwater Harvesting for Drylands and Beyond and http://www.HarvestingRainwater.com

« Toby’s fun, well-grounded, and engaging book is fast becoming a classic, and deservedly so. Practical yet visionary, broad-ranging yet focused on the basics one needs to know, this is a great place to start on the Permaculture path. The new edition builds solidly on the success of the first. Congratulations! »–Dave Jacke, co-author of the two-volume Edible Forest Gardens

« The world didn’t come with an operating manual, so it’s a good thing that some wise people have from time to time written them. Gaia’s Garden is one of the more important, a book that will be absolutely necessary in the world ahead. »–Bill McKibben, author of Deep Economy and Hope, Human and Wild

« Permaculture gardens are no longer a thing of the future. They are here to stay and flourish. Gaia’s Garden is enlightening and required reading for all people who desire to make their home’s landscape healthy, sustainable, and healing. »–Robert Kourik, author of Designing and Maintaining Your Edible Landscape–Naturally

« Gaia’s Garden is simply the best Permaculture book ever written, and is in the running for best gardening book ever written. No one should be without it. »–Sharon Astyk, author of Depletion and Abundance : Life on the New Home Front

« Toby Hemenway’s Gaia’s Garden will be recorded in history as a milestone for gardeners and landscapers–a fusion of the practical and the visionary–using the natural intelligence of Earth’s symbiotic communities to strengthen and sustain ecosystems in which humans are a partner, not a competitor. An amazing achievement showing how we can and must live in harmony with nature! »–Paul Stamets, author of Mycelium Running: How Mushrooms Can Help Save the World

About the Author

Toby Hemenway is the author of the first major North American book on Permaculture, Gaia’s Garden: A Guide to Home-Scale Permaculture. After obtaining a degree in biology from Tufts University, Toby worked for many years as a researcher in genetics and immunology, first in academic laboratories at Harvard and the University of Washington in Seattle, and then at Immunex, a major medical biotech company. At about the time he was growing dissatisfied with the direction biotechnology was taking, he discovered Permaculture, a design approach based on ecological principles that creates sustainable landscapes, homes, and workplaces. A career change followed, and Toby and his wife spent ten years creating a rural Permaculture site in southern Oregon. He was associate editor of Permaculture Activist, a journal of ecological design and sustainable culture, from 1999 to 2004. He teaches Permaculture and consults and lectures on ecological design throughout the country. His writing has appeared in magazines such as Whole Earth Review, Natural Home, and Kitchen Gardener. He is available for workshops, lectures, and consulting in ecological design.

He lives in Sebastopol, California.

Visit his web site at www.patternliteracy.com

Paperback: 356 pages / 19,00$
Publisher: Ten Speed Press; First edition (October 1, 2005)
4.8 out of 5 stars (181 reviews)

Mycelium Running is a manual for the mycological rescue of the planet. That’s right: growing more mushrooms may be the best thing we can do to save the environment, and in this groundbreaking text from mushroom expert Paul Stamets, you’ll find out how.

The basic science goes like this : Microscopic cells called “mycelium”–the fruit of which are mushrooms–recycle carbon, nitrogen, and other essential elements as they break down plant and animal debris in the creation of rich new soil. What Stamets has discovered is that we can capitalize on mycelium’s digestive power and target it to decompose toxic wastes and pollutants (mycoremediation), catch and reduce silt from streambeds and pathogens from agricultural watersheds (mycofiltration), control insect populations (mycopesticides), and generally enhance the health of our forests and gardens (mycoforestry and myco-gardening).

In this comprehensive guide, you’ll find chapters detailing each of these four exciting branches of what Stamets has coined “mycorestoration,” as well as chapters on the medicinal and nutritional properties of mushrooms, inoculation methods, log and stump culture, and species selection for various environmental purposes. Heavily referenced and beautifully illustrated, this book is destined to be a classic reference for bemushroomed generations to co

Hardcover: 576 pages / 80,00$
Publisher: Tagari Publications
4.8 out of 5 stars (101 reviews)

Editorial Reviews

Permaculture (permanent agriculture) is the conscious design and maintenance of agriculturally productive ecosystems which have the diversity, stability, and resilience of natural ecosystems. It is the harmonious integration of landscape and people providing their food, energy, shelter, and other material and non-material needs in a sustainable way. Without permanent agriculture there is no possibility of a stable social order. Permaculture design is a system of assembling conceptual, material, and strategic components in a pattern which functions to benefit life in all its forms. The philosophy behind Permaculture is one of working with, rather than against, nature ; of protracted and thoughtful observation rather than protracted and thoughtless action ; of looking at systems in all their functions rather than asking only one yield of them ; and of allowing systems to demonstrate their own evolutions.

Broché: 208 pages / 18,65€
Editeur : Permanent Publications (19 mars 2012)
4.1 out of 5 stars (44 reviews)

Review

« Permaculture Design offers the reader a full look at the design process from team formation and management to client interview to data gathering to analysis. It goes on to give guidance for presenting proposals, managing implementation (including time management), and evaluating results. Filling an important and largely empty niche, it deserves to be in the hands (or in the back pocket or handbag) of every serious designer. The book is a major addition to the Permaculture literature by a deeply insightful and generous author. Highly recommended. »–Peter Bane, author of The Permaculture Handbook

« Teaching/learning how to do Permaculture design work takes a lifetime and, as we usually only have people for 2 weeks (and there is plenty else to do) that’s a big challenge. Generally we can only provide a broad-brush overview of a design process and then a sketchy (but useful) go-though to ground the information. That’s usually much more than a person knew about before they came and yet there are a million questions that the novice so rightly needs to ask. Here, in this packed volume, there is a wealth of techniques and strategies for the newbie and the not so newbie alike. I am enjoying the read and I am recommending this book to all my students at Gaia University. Thanks for gathering all this together Aranya and thanks for explaining it all in your clear, informal and yet complete style. »–Andy Langford, Permaculture teacher and founder of Gaia University

« For most people, taking the Permaculture design course is a major life event. It opens the door on a new way of looking at the world, a new way of being in the world. It affects you on so many levels that, however well you took notes, inevitably some of what you learnt passes you by. That’s why Aranya wrote this book : so that people could go away from the design courses he teaches and have a reference to the design methods he’d taught them. In effect it’s a toolbox of Permaculture design methods. Some people keep their tools in a higgldy-piggledy pile, chipped, blunt and uncared for. Others keep them in perfect order in a neat box, each one in its place, oiled, sharpened and ready to go. Aranya is one of the latter and this book reflects the keen clarity of his mind. Open its pages and you can put your finger right on the design tool you need, from triangulation to the enticingly-named desire lines. It’s all there, described and illustrated, clearly and comprehensively. »–Patrick Whitefield, author of The Earth Care Manual, and How to Make a Forest Garden

About the Author

Aranya has been experimenting with what Permaculture can do since his design course epiphany in 1996. In the years that followed he designed a collection of gardens, along with a few other non-land based designs, writing them all up to gain his Diploma in Applied Permaculture Design 2003. Since that time he’s followed a teaching pathway, that now involves delivering on average ten two-week design courses a year. Along the way he’s met many amazing people that give him hope for the future and who in no small way have influenced the content of this guide. Aranya is also a long-term barefooter, certain that this helps him be more aware of nature, stay grounded and walk lightly on the Earth. He is the author of Permaculture Design: A Step-by-Step Guide.

Patrick Whitefield (1949 – 2015) was an early pioneer of Permaculture, adapting Bill Mollison’s teachings with a strong Southern Hemisphere bias to the cooler, maritime climate of the British Isles. He wrote a number of seminal books, including Permaculture in a Nutshell (1993), How to Make a Forest Garden (1996), The Living Landscape (2009), How To Read the Landscape (2014) and his magnum opus, The Earth Care Manual (2004), an authoritative resource on practical, tested, cool temperate permaculture. Patrick appeared in several BBC TV programmes, popular gardening videos, and taught many Permaculture and other practical courses, throughout the UK.

Broché: 184 pages / 24,25€
Editeur : Permanent Publications; Édition : 2nd (23 janvier 2014)
5.0 out of 5 stars (6 reviews)

Revue de presse

Even after teaching Permaculture for over a decade, I still found plenty of useful information and tips here. It is packed full of interesting technical details, which as well as being valuable in themselves, serve as thorough reminders of what to include. This is balanced with suggestions on different ways of teaching. She provides us with questions to ask our students that are thought provoking and encourage personal connection and insights. –Looby Macnamara, Permaculture teacher and author of People and Permaculture

Rosemary Morrow’s fully revised and updated Earth User’s Guide to Teaching Permaculture is a valuable resource for teachers and students of Permaculture and is relevant to other disciplines, too, like architecture, landscape design, agriculture, agroforestry, geography and more. It offers a flexible approach to course structure and includes tips and tools for teaching aids, class discussion, reading lists and teaching adults. –Melissa Baird, Life in Balance

Présentation de l’éditeur

Permaculture Design is a powerful tool for creating systems that meet our human needs but also support the ecosystem as a whole. It applies ecological principles to designing gardens, farms, community projects, even entire human settlements. The standard 72 hour Permaculture Design (PDC) course is taught all over the world to : farmers, gardeners, design professionals and world challengers who want to practically create a healthier, more equitable planet. Rosemary Morrow offers evidence for Permaculture‘s effectiveness and describes each unit of the PDC’s curriculum. This fully revised and updated edition contains a wealth of technical information for teaching Permaculture design and includes new findings in emerging disciplines such as regenerative agriculture. The Earth User’s Guide to Teaching Permaculture is of key relevance to teachers and students of architecture, landscape design, ecology and other disciplines like geography, regenerative agriculture, agro-ecology and agroforestry, as well as Permaculture design. It leads the reader step-by-step through a recommended course structure, providing a flexible approach which encourages the adaptation of the materials for specific bioregional and cultural conditions. With advice on teaching aids, topic for class discussion, extensive reading lists and tips on teaching adults, this book is bound to be an invaluable friend to the experienced and novice teacher alike.